Women in Tech

«Women in Tech» pour booster la représentation féminine dans la science et la technologie

Le Groupe industriel GE, géant mondial du numérique, qui transforme l’industrie grâce à des machines contrôlées par logiciel et des solutions connectées, adaptées et prédictives, annonce le lancement de «Women In Technology and Science», une initiative ayant pour but de réduire l’écart entre le nombre d’hommes et de femmes dans le domaine technique : engineering, technologie numérique, informatique, management produit et chaîne d’approvisionnement, des domaines encore largement dominés par les hommes.

Le Groupe industriel GE, géant mondial du numérique, qui transforme l’industrie grâce à des machines contrôlées par logiciel et des solutions connectées, adaptées et prédictives, annonce le lancement de «Women In Technology and Science», une initiative ayant pour but de réduire l’écart entre le nombre d’hommes et de femmes dans le domaine technique : engineering, technologie numérique, informatique, management produit et chaîne d’approvisionnement, des domaines encore largement dominés par les hommes. Les objectifs préliminaires de l’initiative «Women in Tech» sont de doubler le nombre de futures jeunes talents féminins, réduire les démissions, investir dans le leadership, et récompenser les managers efficaces dans le but d’obtenir une représentation 50/50 de femmes et hommes dans des postes techniques.

En Algérie, le lancement de l’initiative est marqué par la création du «Women In Tech Club» en partenariat avec Sylabs, un accélérateur de talent au centre d’Alger et qui accueille depuis 2016, dans son espace, le GE Garages, un atelier de prototypage 3D équipé par GE. Le Club aura pour objectifs d’initier les femmes aux métiers techniques, au travers de conférences et d’ateliers, mais aussi de mettre en relation les femmes qui occupent des postes techniques au sein de GE avec des jeunes étudiantes afin que celles-ci puissent partager leur expérience, notamment dans le cadre d’un programme de mentorat. M. Touffik Fredj, Président-directeur général de GE Afrique du Nord-Ouest, a déclaré : «Chez GE, nous prônons la diversité parmi nos employés, qu’elle soit de genre ou culturelle. Une entreprise d’une telle taille, doit aussi représenter le monde dans toute sa diversité.» Il ajoute : «Aujourd’hui, les femmes représentent un quart des employés de GE, 18% d’entre elles occupent des métiers techniques, ce qui correspond à 14 000 femmes. Ces chiffres restent moyens mais sont en accord avec la tendance générale.