INFOS
Société | | 06-03-2017

Wilaya d’Alger

Relogement de 27 familles occupant des espaces au niveau d'établissements scolaires

Vingt-sept familles occupant des espaces au niveau des établissements scolaires des communes de Chéraga et de Bab El Oued ont été relogées samedi dans des logements décents à la cité Kourifa à El Harrach et aux Eucalyptus.

Vingt-sept familles occupant des espaces au niveau des établissements scolaires des communes de Chéraga et de Bab El Oued ont été relogées samedi dans des logements décents à la cité Kourifa à El Harrach et aux Eucalyptus.

Le directeur de l'habitat de la wilaya d'Alger, Mohamed Ismail a indiqué à l'APS en marge de l'opération, que 27 familles des circonscriptions administratives de Chéraga (17 familles) et de Bab El Oued (10 familles) qui occupaient des classes, des sanitaires, des cantines et des salles de soins au niveau d'établissements scolaires ont été relogées dans le cadre de cette opération qui a permis la libération de cinq classes, deux cantines scolaires, deux caves, des chalets...

Ce relogement s'inscrit dans le cadre du programme initié par la wilaya pour l'éradication de l'habitat précaire, des bidonvilles et l'évacuation des terrasses et caves occupées, a ajouté le responsable.

Elle permettra également la libération des espaces pédagogiques squattés pour régler le problème de la surcharge des classes en prévision de la prochaine rentrée scolaire.

Selon le même responsable, l'opération de relogement consacrée aux familles occupant des espaces pédagogiques squattés a permis la libération, depuis 2016 à ce jour, de 98 établissements scolaires au niveau de 36 communes ainsi que la récupération de 39 classes, 14 cantines scolaires, 41 bureaux, 9 loges de gardiens, 14 magasins, deux salles, deux conciergeries, deux sanitaires, des magasins et 3 caves.

Par ailleurs, M. Ismail a indiqué que l'opération se poursuivra lors des prochaines semaines pour la libération de 61 autres établissements scolaires squattés par plus de 100 familles. Les services de la wilaya d'Alger récupéreront à la faveur de cette opération 33 classes, 10 cantines scolaires, 22 bureaux, 6 salles, 8 sanitaires, une annexe d'école et d'autres espaces pédagogiques, a-t-il précisé.

Il a ajouté que l'opération qui s'étalera jusqu'au mois de juillet prochain permettra la libération de tous les espaces pédagogiques squattés qui seront réaménagés pour la prochaine rentrée scolaire 2017-2018.

Concernant la 22e opération de relogement, M. Mohamed Ismaïl a affirmé qu'elle est en phase de préparation et que les dossiers et les recours font actuellement l'objet d'un examen minutieux.

Réactions (0)