INFOS
Sport | Par A. Lemili | 20-03-2017

La sélection algérienne a consommé ses chances d’accéder à la phase finale

AfroBasket 2017 : sauf miracle, le Cinq national pratiquement out

Le tournoi final de l’afro-basket 2017 aura lieu du 18 au 30 août prochain et c’est le Congo, pays d’accueil, qui en organisera la compétition que débutera également directement la sélection nationale du Nigeria en sa qualité de détentrice du trophée 2015, en plus de deux autres sélections conviées en qualité d’invitées à la faveur d’un tirage au sort. Ce qui a été le cas pour le représentant algérien en 2015 lors du tournoi final qui s’est déroulé à Rades en Tunisie

En perdant ses deux rencontres la sélection algérienne de basket-ball a pratiquement consommé ses chances de participation à la phase finale du championnat continental. Pour sa deuxième et dernière sortie la sélection nationale a été nettement défaite par celle tunisienne. L’écart de 10 points explique et justifie la supériorité des Tunisiens dans la mesure où à la pause, la même différence de points départageait les deux formations (42-32). Ce qui témoigne donc de la rigueur tactique et la supériorité technique du cinq hôte.

Mais bien avant cela, ces mêmes Algériens ont tout autant été battus par les Marocains sur une différence de buts (76-71) qui renseigne toutefois sur la vulnérabilité pour ne pas dire la faiblesse du cinq national. Est-ce à dire que les chances des protégés de Loubachria sont quasi-nulles après les résultats enregistrés à Alger ? Certes non, mais il faudrait quand même un sacré retournement de situation sinon un miracle comme il n’en existe que rarement pour que les internationaux algériens arrivent à arracher une place de qualification au tournoi final.

En réalité, ce qui se passe était prévisible et surtout de notoriété de basketteur dans la mesure où cela fait bien longtemps, pratiquement une quinzaine d’années que la discipline patauge gravement en Algérie. Le sélectionneur national en est conscient lui qui déclarait, à quelques jours du tournoi qui s’est déroulé à Staouéli, «les joueurs sont conscients de la difficulté de la tâche qui les attend. Nous allons jouer face à des nations qui nous ont dépassés lors de la dernière décennie, mais tout reste possible en basket-ball… Nous allons jouer face à des équipes avec des effectifs de 12 joueurs comme nous, je pense que l'équipe la plus forte mentalement et la plus vaillante sur le terrain l'emportera.»

Vraisemblablement, les Verts ne l’ont pas été lors du tournoi et cela pourrait, sans doute, s’expliquer par des absences réputées importantes dans leur rang, les défections de dernière minute à l’image de Touati, Gaham et Harrat n’ont pas épargné en effet le Cinq national quoique selon Ahmed Loubachria le groupe «est composé de 19 joueurs et chacun d'entre eux doit être prêt à relever le défi. C'est ma philosophie du jeu, tous les joueurs de l'effectif doivent être prêts à jouer. Personne n'est indispensable». Formulé autrement, les deux défaites des Verts n’ont pas besoin de circonstances atténuantes.

Le tournoi final de l’AfroBasket 2017 aura lieu du 18 au 30 août prochain et c’est le Congo, pays d’accueil qui en organisera la compétition que débutera également directement la sélection nationale du Nigeria en sa qualité de détentrice du trophée 2015 en plus de deux autres sélections conviées en qualité d’invitées à la faveur d’un tirage au sort. Ce qui a été le cas pour le représentant algérien en 2015 lors du tournoi final qui s’est déroulé à Rades en Tunisie.

A l’issue du tournoi final, c’est à celui qui remportera le trophée mais également son challenger qui seront automatiquement désignés pour représenter le continent africain au championnat du monde qui suivra. Il y a lieu de préciser que le vainqueur du tournoi sera tout aussi qualifié pour les Jeux olympiques. Enfin la phase retour du tournoi des éliminatoires regroupant la Tunisie, le Maroc et l’Algérie aura lieu le 30 mars et le 1er avril. La Tunisie abritera ce rendez-vous.

A. L.

Réactions (0)