INFOS
National | De notre correspondant à Annaba Mohamed Rahmani | 20-03-2017

Le syndicat d’entreprise dénonce une intox

Rumeur d’explosion de gaz au complexe sidérurgique d’El Hadjar

Une rumeur persistante et même rapportée par un journal local à Annaba avait fait état ces derniers jours d’une explosion au complexe sidérurgique d’El Hadjar suite à une fuite de gaz dans les conduites alimentant le haut fourneau récemment rénové et remis en service. Il y aurait eu une intervention de l’unité intérieure de la Protection civile qui aurait  procédé à l’évacuation des travailleurs sur le site tout en établissant un périmètre de sécurité pour prévenir tout dommage.

Une rumeur persistante et même rapportée par un journal local à Annaba avait fait état ces derniers jours d’une explosion au complexe sidérurgique d’El Hadjar suite à une fuite de gaz dans les conduites alimentant le haut fourneau récemment rénové et remis en service. Il y aurait eu une intervention de l’unité intérieure de la Protection civile qui aurait  procédé à l’évacuation des travailleurs sur le site tout en établissant un périmètre de sécurité pour prévenir tout dommage. Cela avait donné lieu à des interprétations selon lesquelles la remise en service aurait échoué et que tout l’investissement consenti pour la modernisation et la rénovation des installations n’aurait servies à rien.

«C’est de l’intox. Le haut fourneau fonctionne normalement et selon le plan établi, les essais effectués sont concluants et pour preuve nous avons procédé hier à la première coulée selon les normes et c’est réussi. Il n’y a pas eu du tout d’incident et ces racontars relèvent de l’affabulation pure et simple. Tout le monde est content au complexe particulièrement les travailleurs qui sont rassurés quant à leur poste d’emploi puisque nous allons réaliser la production prévue pour cette année pour aller progressivement vers les millions de tonnes à la fin de l’année 2018, ce qui est le maximum des capacités installées», nous a déclaré, hier, le secrétaire général du syndicat d’entreprise Sider El Hadjar.

Pour apporter la preuve de ses affirmations, notre interlocuteur nous invitera à une conférence de presse qu’il tiendra aujourd’hui et où il sera question de la remise en service de toutes les installations du complexe avec une visite sur site pour constater de visu la situation. Il ajoutera que depuis la visite du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, au complexe sidérurgique, il y a près de deux semaines, ce dernier commence à reprendre progressivement la cadence de travail qui était la sienne avant son arrêt pour rénovation. «Nous sommes heureux de voir se concrétiser sur le terrain le fruit de cet investissement de près d’un milliard de dollars consenti par les pouvoirs publics pour sauver le complexe d’une mort certaine et nous veillerons tous à le préserver et à le protéger car c’est le gagne-pain de milliers de travailleurs, mais aussi une installation industrielle stratégique pour le pays qui en a grand besoin en cette conjoncture difficile», conclut-il.

M. R.

Réactions (0)