INFOS
Culture | Par Sihem Bounabi | 03-06-2017

Pour la 2e édition du rendez-vous cinématographique

Les Nuits du cinéma cartonnent à Alger

Deux projections tous les soirs, du 1er au 24 juin prochain au théâtre de verdure, la première à 22h et la seconde à minuit, pour le prix de 600 DA les deux séances

La deuxième édition des «Nuits du cinéma» organisée par la société de distribution MD-Ciné et l'Etablissement Arts et Culture, revient en force cette année. Le coup d’envoi, jeudi dernier, rendez-vous cinématographique s’est fait avec des gradins archi combles au théâtre de verdure Laâdi-Flici, pour cette première soirée de projections du très attendu Le Pirate des Caraïbes 5, la vengeance de Salazar, qui sort en même temps qu’en Europe.

Après le succès rencontré lors de la 1re édition qui s'est déroulée le mois de Ramadhan dernier, les Nuits du Cinéma reviennent encore avec toujours la même formule, deux projections tous les soirs, du 1er au 24 juin prochain au théâtre de verdure Laâdi-Flici au boulevard Frantz Fanon, en contrebas de l’hôtel El Aurassi, la première à 22h et la seconde à minuit pour le prix de 600 DA les deux séances.

Amine Idjer, attaché de presse de l’événement, souligne, à ce propos que «la première projection est destinée au jeune public avec des films d’animation. La seconde concerne le public adulte avec la projection de longs métrages récents. Mais ceci n’empêche pas qu’adultes et enfants regardent les deux films».

En effet, au programme de cette première partie de la 1re soirée, les films d’animation «Baby Boss» marqués par la présence de nombreuses familles et enfant de tout âge, mais également de groupes de jeunes.

Aymen d’une vingtaine d’année confie «ce qui est intéressant c’est que certes c’est un film d’animation, mais on le perçoit surtout comme une comédie sur le monde du travail et des liens familiaux et certaines répliques sont juste hilarantes pour nous».

Soulignant le succès de cette 1re soirée où le public devait faire la queue pour acheter les billets et les gradins pouvant contenir plus de mille personnes étaient déjà complets à la fin de la 1ère séance. Amine Idjer souligne que «les Nuits du cinéma c’est ce rendez-vous qui permet aux Algérois de renouer avec le 7e art dans un cadre convivial, agréable, avec toutes les commodités, permettant aux familles de passer un agréable moment avec leurs enfants insufflant l’envie, voire la tradition d’aller dans une salle de cinéma et de regarder un film».

Concernant la programmation, les organisateurs mettent également en exergue le fait que cette année encore, il est proposé au public de voir des films fraîchement sortis aux Etats-Unis et en Europe à l’instar de Wonder Woman, Alien, transformer ou la Momie avec Sofia Boutella la fille de Safy Boutella

Egalement à l’affiche le film fantastique «Le Roi Arthur» de Guy Ritchie, une grosse production américano-australo-britannique dont la sortie mondiale est récente et classé déjà au box office avec le succès de la thématique de super pouvoirs, de vengeance et de tyrannie. Un autre film fantastique est très attendu, pour la deuxième quinzaine de ces soirées ramadanesques, dont la sortie mondiale se fera en même temps que sa projection à Alger. En l’occurrence «Wonder woman» de Patty Jenkins ou Diana va essayer de sauver le monde des guerres.

Les blockbusters et les films hollywoodiens les plus récents, seront projetés tout au long de ce mois sacré sur écran géant avec la meilleure qualité de projection numérique haute définition (HD), avec des projections en DCP sur un écran géant de 10 m sur 14 avec une belle qualité d’image et de son. Il est à noter que le programme détaillé de cette 2e édition est disponible sur internet avec la page officielle de l’événement ainsi que sur la page de l’établissement art et culture.

Au final, «Les Nuits du cinéma 2» est l’occasion de renouer avec le 7e art dans une ambiance fantastique, sous les étoiles.

S. B.

Réactions (0)