INFOS
Evénements | Par Hayet Youba | 19-06-2017

L’ANP traque le groupe terroriste identifié

L’opération antiterroriste se poursuit  à Constantine

Grâce à l’exploitation de renseignements fournis par le terroriste B. Fayçal dit Abou Sofiane, qui s’est rendu samedi dernier aux autorités militaires de Skikda, en possession d’un pistolet-mitrailleur de type Kalachnikov et d’une quantité de munitions, un détachement de l'ANP a récupéré un autre pistolet-mitrailleur de type Kalachnikov et trois chargeurs garnis appartenant au terroriste M. Omar dit El-Kaâkaâ, capturé à Constantine le 11 juin dernier, a indiqué, hier, un communiqué du ministère de la Défense nationale qui précise que l’opération de recherche et d’investigation est toujours en cours. Ainsi, le bilan de cette opération lancée par les forces de l’ANP en coordination avec les différents corps de sécurité à Constantine et Skikda, le 11 juin dernier, a permis «l’élimination de trois terroristes, la capture de trois autres et huit éléments de soutien aux groupes criminels et la reddition d’un autre terroristes», ajoute la même source. L’opération a permis de récupérer trois pistolets-mitrailleurs de type Kalachnikov et deux pistolets automatiques, une quantité de munitions, des moyens de communication et des sommes d’argent en monnaie nationale et en devise, relève le communiqué. souligne le ministère de la Défense nationale.

Pour rappel, un détachement de l'Armée nationale populaire (ANP) en coordination avec les éléments de la Gendarmerie nationale et de la sureté nationale ont mené, le 11 juin dernier, une opération à la nouvelle ville Ali-Mendjeli qui a notamment permis la saisie de deux pistolets automatiques, une quantité de munitions, un véhicule utilitaire, un micro-ordinateur portable, 8 téléphones cellulaires, ainsi qu'une somme d'argent en monnaie nationale et en devises. Trois terroristes ont été capturés lors de cette opération qui sont les dénommés M. Omar dit «El-Kaâkaâ», ayant rejoint les groupes terroristes en 2008, D. Abdellah dit «Hacen El-Assimi», qui a rejoint les groupes terroristes en 2007, ainsi que A. Moadh. Les forces de l’ANP traquent depuis des mois les éléments d’un groupe terroriste qui a élu demeure sur les hauteurs de la ville de Constantine, précisément dans les espaces boisés de Djebel Ouahch ou encore Kaf Lakehal. Ce groupe, qui se revendique de Daech, a commis plusieurs attentats ces derniers mois dont, faut-il le rappeler, celui commis par trois terroristes en plein centre-ville en octobre dernier ayant entrainé la mort d’un policier, ou encore l’attentat kamikaze déjoué à Bab El Kantara et l’attaque armée qui a visé le commissariat de police de la ville Boudjenana. Bien que ces opérations n’aient pas provoqué de pertes humaines, elles n’en demeurent pas moins des actions terroristes qui ont choqué les Constantinois. La vigilance demeure donc de mise et l’ANP reste vigilante et déterminée à en finir avec le terrorisme.

H. Y.

Réactions (0)