INFOS
Régions | Par Algérie presse service | 04-07-2017

ENS de Constantine : durant l’année 2016-2017

Formation pédagogique au profit de nouveaux enseignants universitaires

Au total, 163 nouveaux enseignants universitaires, toutes filières confondues, issus de 8 établissements de l’enseignement supérieur de la région Est, ont bénéficié d’une formation pédagogique durant l’exercice 2016-2017, au sein de l’Ecole normale supérieure (ENS) Assia-Djebar de Constantine, a indiqué hier à l’APS son directeur, Mahmoud Boushaba. Initiée dans le cadre de l’application de l’arrêté 932 du 28 juillet 2016 du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique, fixant les modalités de formation des enseignants chercheurs nouvellement recrutés, cette formation vise, selon M. Boushaba, à leur accorder «une approche pédagogique nécessaire à l’apprentissage du métier d’enseignant chercheur», précisant que leur «titularisation est tributaire de cette formation».

Au total, 163 nouveaux enseignants universitaires, toutes filières confondues, issus de 8 établissements de l’enseignement supérieur de la région Est, ont bénéficié d’une formation pédagogique durant l’exercice 2016-2017, au sein de l’Ecole normale supérieure (ENS) Assia-Djebar de Constantine, a indiqué hier à l’APS son directeur, Mahmoud Boushaba. Initiée dans le cadre de l’application de l’arrêté 932 du 28 juillet 2016 du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique, fixant les modalités de formation des enseignants chercheurs nouvellement recrutés, cette formation vise, selon M. Boushaba, à leur accorder «une approche pédagogique nécessaire à l’apprentissage du métier d’enseignant chercheur», précisant que leur «titularisation est tributaire de cette formation». Selon ce même responsable, cette formation a ciblé 36 enseignants de l’Université de Batna 1 et 36 autres de l’Université Batna 2, sept enseignants du centre universitaire de Mila, 34 recrues affectées à l’Université de Tébessa et 12 provenant de l’Ecole normale supérieure de Sétif. S’agissant de la wilaya de Constantine, la formation a concerné six nouvelles recrues issues de l’Ecole nationale polytechnique, 16 enseignants affectés au sein de l’ENS Assia-Djebar et 16 enseignants issus de l’Université des sciences islamiques Emir Abdelkader, a ajouté M. Boushaba. Cette formation, dispensée en cinq phases de trois à quatre jours, s’étalant entre les mois de décembre 2016 et mars 2017, a pris en charge plusieurs aspects portant sur l’apprentissage de la pédagogie, la psychopédagogie, les techniques de recherches bibliographiques, l’élaboration de corpus adaptés au parcours de formation ainsi que des cours de langues étrangères, a souligné cette même source. Selon M. Boushaba, les deux premières sessions, de trois jours chacune, ont été organisées en décembre 2016 et ont abordé des thématiques liées à la formation pédagogique et à l’éthique et la déontologie universitaire entre autres, deux autres sessions ont eu lieu entre fin janvier et février 2017, et la cinquième et dernière session a été programmée au mois de mars 2017. Outre le volet relatif à la pédagogie, les enseignants nouvellement recrutés ciblés par cette formation ont abordé plusieurs autres aspects, dont celui de la moralisation et la professionnalisation de l’université, l’apprentissage des techniques d’expressions écrites et les modèles de rapports scientifiques ainsi que les techniques d’animation des équipes de formation, a encore indiqué le directeur de l’ENS. Il a, par ailleurs, affirmé que l’évaluation, élément essentiel dans l’axe de la formation, a fait l’objet d’une attention particulière par la commission d’organisation de la formation de l’ENS Assia-Djebar.

M. Boushaba a révélé, à ce titre, qu’une cérémonie de remise d’attestations aux enseignants ayant bénéficié cette formation sera organisée le 9 juillet prochain, à l’ENS, en présence des responsables des huit établissements universitaires dont ils sont issus, et des autorités locales. Cette cérémonie sera également l’occasion, a-t-il ajouté, d’élaborer des conventions bilatérales entre l’ENS de Constantine et tous les établissements universitaires souhaitant faire bénéficier leurs nouvelles recrues d’une formation pédagogique.

APS

Réactions (0)