INFOS
Evénements | Par Hasna Yacoub | 04-07-2017

L’ambassade de France décide d’avancer la fin du contrat du prestataire de service

Visas-France : TLS Contact continuera de recueillir les demandes de visas jusqu'à fin janvier 2018

Le prestataire TLS Contact continuera à recueillir, jusqu'au 31 janvier 2018, les dossiers de demandes de visas auprès des trois consulats généraux de France en Algérie à savoir Alger, Oran et Annaba. C’est ce qu’a indiqué hier un communiqué de l'ambassade de France en Algérie. «Les autorités françaises ont décidé d’avancer la fin du contrat de prestations de service qui lient les trois consulats généraux de France en Algérie avec le prestataire TLS contact pour le recueil des dossiers de demandes de visas.

Le prestataire TLS Contact continuera à recueillir, jusqu'au 31 janvier 2018, les dossiers de demandes de visas auprès des trois consulats généraux de France en Algérie à savoir Alger, Oran et Annaba. C’est ce qu’a indiqué hier un communiqué de l'ambassade de France en Algérie. «Les autorités françaises ont décidé d’avancer la fin du contrat de prestations de service qui lient les trois consulats généraux de France en Algérie avec le prestataire TLS contact pour le recueil des dossiers de demandes de visas. Cette décision est intervenue le 28 juin 2017. Le contrat prévoit des clauses quant à la résiliation, et cet opérateur demeure compétent jusqu'au 31 janvier 2018», a précisé la même source ne manquant pas d’annoncer qu’un «nouvel appel d'offres sera lancé par les autorités compétentes» et cela dans «l’objectif de mieux prendre en compte les nouveaux paramètres de la demande algérienne de visas et d’améliorer encore les conditions d’accueil des demandeurs de visas en Algérie, en assurant notamment un contrôle plus efficace des calendriers de rendez-vous et une maîtrise des délais d’attente». L’ambassade de France rassure que «des mesures seront prises pour organiser la transition pour les demandes de rendez-vous au-delà du 31 janvier 2018 et garantir le service de qualité attendu des demandeurs algériens de visas pour la France, relevant que «des informations complémentaires sur les modalités envisagées seront communiquées dans les meilleurs délais». Ainsi, un autre prestataire de services prendra le relais à partir du 1er février 2018 pour traiter les demandes de visas vers la France. Il s’agirait, selon certaines rumeurs, de BLS International, actuellement spécialisé dans le traitement des dossiers de visa vers l’Espagne et disposant de deux bureaux à Alger et Oran. Rappelons que TLS Contact avait fait savoir au début du mois de juin dernier que les prises de rendez-vous pour le dépôt des dossiers de visa étaient suspendues jusqu’au début de l’année prochaine, la raison évoquée alors était un agenda complet. Néanmoins, plusieurs sources ont affirmé qu’il s’agissait là d’une décision prise par l’ambassade de France suite aux nombreux scandales qui ont entaché TLS Contact. Et à ce propos, il y a lieu de rappeler que plusieurs médias ont fait état des soupçons de l’ambassade de France de l’existence d’un important réseau de corruption. Selon ces sources, des employés de TLS Contact, soupçonnés d’avoir alimenté un réseau qui proposait aux demandeurs de visa d’avancer la date de leur rendez-vous moyennant une rétribution financière, ont été licenciés. Les mêmes sources ont également fait état de l’existence, jusqu’à la semaine dernière, de cette pratique sur Internet où des personnes proposent des délais «express» contre le paiement d’une somme d’argent importante.

H. Y.

Réactions (0)