INFOS
Evénements | Par Adel Boucherguine | 10-07-2017

Messahel attendu aujourd’hui en Italie

Le renforcement des relations algéro-italiennes en perspective

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel effectuera, aujourd’hui et demain, une visite en Italie s'inscrivant dans le cadre de «la poursuite et de l'approfondissement du dialogue politique et de la coopération entre les deux pays, liés par des relations fortes et denses», a indiqué, hier, un communiqué du ministère des Affaires étrangères (MAE). A cette occasion, précise-t-on, M. Messahel et son homologue italien, Angelino Alfano, procéderont à «une évaluation de la coopération bilatérale dans la perspective de la tenue de la prochaine réunion de Haut niveau algéro-italienne, prévue avant la fin de l'année à Alger». Les échanges porteront, aussi, sur «les questions régionales et internationales d'intérêt commun, en particulier la situation en Libye et au Mali, la lutte contre la migration clandestine, la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent ainsi que celles ayant trait à la stabilité et à la sécurité dans la région», ajoute le communiqué.

Le chef de la diplomatie algérienne a également reçu, hier à Alger, le vice-président de la commission des Affaires étrangères du Sénat italien, Paolo Corsini. Le parlementaire italien a exprimé la volonté de son pays de développer davantage ses relations bilatérales avec l'Algérie dans divers domaines de coopération. «Nous avons convenu de développer davantage les relations bilatérales avec l'Algérie dans de nombreux domaines notamment aux plans économique et financier», a indiqué M. Corsini. Il  a ajouté que cette rencontre lui a permis de réaffirmer les liens d'amitié et de solidarité existant entre les peuples et gouvernements des deux pays. Les entretiens ont porté également sur les questions de l'immigration et de la lutte antiterroriste ainsi que la stabilité dans le bassin méditerranéen.

Auparavant, M. Corsini avait été reçu par le président du Conseil de la nation (Sénat), Abdelkader Bensalah. Les entretiens entre les deux responsables parlementaires ont porté sur les relations bilatérales et les voies et moyens de les renforcer, a-t-on indiqué auprès du Conseil de la nation. Par la suite, M. Corsini et la délégation qui l'accompagnait ont été reçus par le président de la commission des Affaires étrangères du Conseil de la nation, Mohamed Tayeb El Askri.

Dans le cadre de ses activités parlementaires, M. Bensalah avait également reçu, jeudi dernier, le vice-président de la commission des Affaires européennes au Sénat français, Simon Sutor. Lors de l’entrevue, les deux parties ont mis l'accent sur la nécessité d'appuyer la dynamique des relations algéro-françaises et de les hisser aux plus hauts niveaux, avait indiqué le sénat algérien dans un communiqué rendu public.

A. B.

Réactions (0)