Peut-on avoir une assurance scooter sans BSR ?

Pour pouvoir rouler sur deux roues, il est obligatoire de souscrire une assurance scooter. Une autre obligation relative à la conduite d’une moto suscite également des interrogations. Il s’agit notamment de la détention ou non du brevet de sécurité routière ou BSR. Mais est-ce qu’il est possible de souscrire à une assurance scooter sans avoir le BSR ? Trouvez la réponse dans ce guide

 Le BSR : est-ce obligatoire pour conduire un scooter ?

Le BSR est le document permettant à son titulaire de conduire un cyclomoteur ou un petit véhicule quatre roues légères, dont la cylindrée, ne dépasse pas 50cc. Semblable au permis AM, le BSR n’est pas exigé pour tous les conducteurs de moto 50cc. Plus précisément, suite aux évolutions récentes de la législation sur les scooters, certaines catégories de personnes peuvent être déchargées de ce permis. En effet, en fonction de l’âge du conducteur, trois cas de figure se présentent :

  • Si la personne est née avant le 31 décembre 1987, le BSR n’est pas obligatoire. Elle peut donc conduire une moto 50cc ou un scooter de la même catégorie sans aucun permis de conduire.
  • Si la personne est née après le 1er janvier 1988, le BSR est nécessaire.
  • Si la personne vient d’avoir 14 ans, le permis AM est exigé.

Ainsi, si vous êtes né avant 1988, vous avez la possibilité de souscrire une assurance scooter sans BSR.

Les formules d’assurance scooter sans BSR

Rouler en scooter
Roulez avec sincérité et avec assurance

Souscrire une assurance scooter sans BSR est obligatoire selon la loi. Pour ce type de motocyclisme, les assurances présentent trois formules avec des niveaux de protection progressifs :

L’assurance au tiers

Cette option propose une couverture globalement insuffisante, car en cas d’accident, elle ne couvre que le minimum, c’est-à-dire, les dommages causés au tiers.

L’assurance au tiers plus

Cette formule vous permet d’être couvert dans les cas d’un vol, d’un incendie, d’une inondation, de dégâts technologiques ou d’acte de terrorisme et un attentat.

L’assurance tous risques

Une assurance tous risques inclut la prise en charge de tous les dommages et accidents dont pourraient être victime la moto et le conducteur. Cette formule est flexible et s’adapte à vos besoins spécifiques ainsi qu’à vos habitudes de conduite. Il s’agit d’un contrat d’assurance à la carte.

Comment trouver l’assurance qui correspond à vos besoins ?

Parfois, toute la question est là. Il y a tellement de choix dans les assurances que ce n’est pas toujours facile de s’y retrouver.

Pour cela, un conseil : rendez-vous sur https://www.lesfurets.com/assurance-moto/projet/assurer-scooter/

En effet, comme à leur habitude les furets se trouvent être une excellente source d’informations. Connut pour être un site de comparateur hors pair, il y a surtout avec chaque comparaison une mine d’informations ou de points essentiels à retenir afin de faire le bon choix. Le prix est un critère, mais il ne fait pas tout. Et surtout moins cher ou très cher ne veut pas dire efficace. Avec les furets, il y a tous les points à prendre en compte avant de faire un choix définitif.

Par exemple, si l’on revient à l’assurance scooter, sur le site lesfurets.com vous trouverez des renseignements sur ces derniers. Il est intéressant de savoir en effet quelle différence il y a entre les scooters que ce soit au niveau des cylindres, mais également de l’âge auquel vous pouvez enfourcher quel type de scooter et ce qu’il vous faudra pour le conduire. Ainsi le BSR servira pour les scooters de 50cc à partir de 14 ans alors qu’un permis A ou A1 ou encore B servira pour les scooters du type 125cc à partir de 16 ans. Le site rappelle également que les équipements obligatoires sont les gants, le casque et un gilet de protection c’est-à-dire des éléments vitaux à votre sécurité ou à celle de vos enfants.

En effet, le scooter comme la moto, vous n’avez pas de carrosserie pour vous protéger, il faut donc bien choisir les éléments de sécurité qui vous protègeront et évidemment respecter le Code de la route.

Vous trouverez aussi, et il est toujours intéressant de le rappeler, les risques encourus à rouler sans assurance. Quand on connaît le prix de l’amende et les sanctions relatives à cette infraction, il vaut mieux faire le nécessaire pour être en règle, cela revient tout de même moins cher.

Enfin, les furets font un point sur les différences entre les assurances des scooters. En effet, plusieurs cylindres de scooters, plusieurs tarifs d’assurance. Le prix de l’assurance dépendra donc du moteur de votre scooter, de l’assurance au tiers ou tout risque que vous choisirez, des options que vous prendrez en sus, du lieu de garage / parking de ce dernier (il y a une vraie différence entre un scooter garé dans la rue et un scooter garé sur une place privé ou dans un garage), mais aussi du risque de vol de celui-ci.

Vous souhaitez en savoir plus et comparer les assurances en elles-mêmes, rendez-vous sur lesfurets.com.

 

La Tribune DZ

La Tribune DZ, votre magazine généraliste en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *