Comment se passe un diagnostic immobilier ?

Réaliser un diagnostic immobilier est une étape obligatoire du processus de location ou de vente d’un bien. Pour cela, il faut faire appel à un diagnostiqueur professionnel, fournir les documents nécessaires et préparer votre logement pour le diagnostic. L’intervention d’un diagnostiqueur suit un processus standard qui pourrait vous aider à mieux préparer le terrain et respecter vos délais de location ou de vente du bien.

Déroulement d’un diagnostic immobilier

Une fois que vous avez fait appel à un diagnostiqueur professionnel, il réalise un devis que vous devez signer avant le début du diagnostic. Après cette signature, l’agent qui s’occupera de diagnostiquer votre logement recevra un ordre de mission qui comporte les informations relatives :

  • au diagnostiqueur
  • au bien à diagnostiquer
  • au propriétaire du bien
  • aux différents diagnostics à effectuer
  • au temps de l’intervention, etc.

À l’heure du rendez-vous, le diagnostiqueur effectue tous les relevés nécessaires pour établir un rapport du diagnostic de votre logement. Cette intervention peut prendre entre 30 minutes et 5 heures, selon les diagnostics à réaliser.

Une fois le diagnostic terminé, le rapport peut être fourni au bout de 48 à 72 heures au maximum.

Documents nécessaires selon le diagnostic immobilier à réaliser

Tous les propriétaires sont soumis à plusieurs diagnostics obligatoires avant de vendre leur bien. On note parmi les plus courants, celui du gaz, de l’électricité, des termites et du plomb. Chaque diagnostic requiert la présence d’un document spécifique pour que le rapport soit fourni dans de bref délai.

Le Diagnostic de la Performance Énergétique

Le DPE a pour objectif d’évaluer le niveau d’isolation de votre logement et de connaître son classement énergétique.

Si vous disposez d’un logement qui date d’avant 1948, il faudra préparer les relevés de consommations électriques des trois derniers mois.

L’État des risque et Pollution

L’ERP est effectué pour estimer les différents risques d’ordre naturel, technologiques, sonores, miniers, sismiques et radon auxquels votre bien est soumis.

Si par le passé votre bien à subit l’un de ces dégâts, il faudra préparer des justificatifs des sinistres indemnisées prévues.

Le Dossier Technique d’Amiante

Le DTA concerne les logements qui ont été exposés à des travaux dans le passé. Dans ce cas, un justificatif et un permis des travaux réalisés seront nécessaires pour établir le diagnostic de votre bien.

Autres diagnostics

Pour tous les travaux que vous avez déjà réalisés dans le logement, il faut présenter un justificatif au diagnostiqueur. En dehors de cela, il vous sera également demandé l’acte de propriété du bien. Pour éviter les mauvaises surprises, n’oubliez pas de préparer le règlement de copropriété et l’état descriptif de division, qui peuvent être parfois obligatoires.

Quelques conseils pour faciliter le diagnostic immobilier

Faire appel à un professionnel certifié pour la réalisation de votre diagnostic immobilier est obligatoire. Par contre, vous avez la possibilité d’effectuer quelques vérifications par vous-même, sans avoir l’aide d’un professionnel. Cela vous permet de réduire le coût de cette intervention ainsi que le temps nécessaire pour faire le diagnostic de votre bien. C’est également la solution idéale pour éviter un second passage du diagnostiqueur qui vous contraindra certainement à repousser la date de vente de votre bien. Suivez donc ce conseil pour maximiser vos chances de réaliser le diagnostic immobilier en une seule fois.

La Tribune DZ

La Tribune DZ, votre magazine généraliste en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *