Considérer d’autres types d’aide juridique

En dehors des lois relatives à l’audit d’entreprise, au mariage, au divorce, à la faillite, etc., il existe d’autres points pour lesquels l’aide juridique est importante. La nature de votre problème peut être attestée par d’autres types d’aide juridique qui sont indiqués ci-dessous.

Syndicats

Ils devraient être en mesure de vous fournir une représentation légale et gratuite pour les différents types de problèmes auxquels vous êtes confrontés, et qui ne couvrent pas uniquement les questions liées au travail. La représentation syndicale gratuite peut être considérée comme un choix plus approprié que la représentation légale acceptée, car vous n’avez pas à faire de contribution financière pour obtenir une aide juridique du syndicat que vous avez choisi.

Les centres de droit

Dans certaines régions, les centres juridiques sont habilités à fournir une aide ou des conseils juridiques gratuits. Ces centres ont tendance à se spécialiser dans différents domaines spécifiques comme :

  • l’emploi
  • les prestations sociales
  • le logement
  • les affaires d’immigration.

Un centre juridique a la possibilité de prendre en charge des cas où l’aide juridique n’est pas entièrement disponible, bien que ces centres puissent également exiger une déclaration écrite ou un contrat afin de fournir l’aide juridique attendue d’eux.

Entretien à honoraires fixes

Il y a des avocats ou des avoués qui fournissent des parties de conseils juridiques uniquement contre des honoraires fixes ou convenus à l’avance. Cependant, il existe des régimes qui ont tendance à offrir un montant fixe pour des conseils gratuits. Cela permet de savoir si l’affaire que vous avez en main vaut la peine d’être poursuivie ou défendue devant un tribunal ou si elle ne sera qu’un fardeau de plus que vous ne pourrez jamais gagner. Ce qui est bien avec un entretien fixe, c’est que le système d’honoraires égaux est applicable pour tout le monde, quelle que soit l’enquête ou non, compte tenu du revenu dont vous disposez.

Organisations d’automobilistes

Les organisations qui se consacrent à l’automobile peuvent également fournir des conseils juridiques ou des services juridiques gratuits ou bon marché, à condition que vous soyez reconnu comme membre de leur organisation.

Assurance juridique

Il existe des compagnies d’assurance qui proposent des polices couvrant les dépenses liées à des aspects juridiques spécifiques tels que :

  • les blessures corporelles
  • les infractions au code de la route
  • les litiges avec les consommateurs ou les clients
  • les problèmes liés à l’emploi

Plus important encore, vous devez examiner attentivement la police proposée par la compagnie. Certaines polices ont tendance à exclure certaines dépenses juridiques et peuvent ne pas être en mesure de couvrir le coût total de l’affaire.

Il existe des organisations qui ont tendance à offrir des conseils juridiques si vous payez un prix d’abonnement. Il existe des cartes de crédit ou des contrats d’assurance auxquels vous pouvez faire appel en cas de difficultés ou de préoccupations.

Accords sur les honoraires conditionnels

En général, les affaires familiales non civiles sont assurées de conclure un accord de paiement conditionnel avec un avocat, ce qui signifie que si votre partie perd le procès, vous ne devez payer que les honoraires de l’autre partie qui peuvent dépendre de l’accord des frais. D’autre part, si vous gagnez le procès, vous êtes tenu de payer à votre avocat un montant plus élevé que les honoraires convenus.

Dans certains cas, vous pouvez souscrire une police d’assurance spécialisée qui a la capacité de couvrir vos frais, y compris l’aide juridique, si vous perdez. Avant de signer un accord conditionnel, quel qu’il soit, vous devez examiner attentivement les conditions de l’accord et vous assurer que vous comprenez chaque déclaration faite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *